Environnement

L’enjeu environnemental

En matière de propreté, force est de constater l’incivisme grandissant de certaines personnes.  Il faut intégrer la priorité environnementale dans les différentes politiques et stratégies de la commune et mettre l’accent sur la participation citoyenne au développement durable.

En matière d’environnement, l’implication des citoyens est primordiale et chaque acte individuel contribuera à la préservation de notre milieu de vie.  En ouvrant un numéro 0800 nous voulons donner aux citoyens la possibilité de signaler rapidement tout dépôt de déchets ou toute dégradation auprès du service de l’environnement.

Le travail difficile de l’agent constatateur sera également renforcé, qu’il s’agisse de missions de prévention, d’informations ou de conseils.  

Une opération « semaine de l’environnement », permettra d’organiser diverses activités de sensibilisation et de prévention, des opérations de nettoyage, ou encore de mettre en place des collaborations avec les écoles et les mouvements de jeunesse.

Une attention particulière sera réservée à la propreté publique ainsi qu’à l’entretien des plantations et des pelouses par des tontes et élagages réguliers.  Dans ce cadre, nous souhaitons par exemple modifier progressivement la gestion des plantations dans les espaces publics en les garnissant de plantes vivaces dont les coûts d’achat et d’entretien sont moins élevés.

C’est à l’échelon local que les questions d’environnement prennent une dimension concrète pour chacun.  Le lien environnement et qualité de vie s’y noue de manière évidente.
Dès lors, nous tenons à attirer l’attention des citoyens sur la nécessité et l’importance de continuer à pratiquer minutieusement le tri des déchets et la réutilisation.
On se doit, d’une part, de continuer à limiter le tonnage global de nos déchets via la bonne utilisation des nombreux outils de collecte (double conteneurs à puce, collectes sélectives, recyparcs), la réutilisation et l’attention particulière aux emballages et suremballages lors des achats, afin de continuer à maitriser le coût de la gestion des déchets, et d’autre part de respecter les principes du « pollueur-payeur » et du « coût vérité » prévus par la Région wallonne.
Une attention particulière sera apportée quant à la participation et la responsabilisation des associations et autres utilisateurs lors de l’organisation d’événements.  Une charte de bonne gestion des événements sera mise en place.
Nous souhaitons également poursuivre et accentuer la lutte contre les pollueurs par le respect du règlement général de police et le renforcement des contrôles sur les dépôts sauvages.

Qui dit environnement dit aussi préservation de notre cadre de vie, de nos paysages et de ses spécificités.  Nous voulons accorder une attention particulière à l’entretien des chemins, des haies, des sentiers vicinaux et mener une politique active de préservation des paysages et d’entretien des ruisseaux.