Action sociale – Petite enfance – Logement - Ainés

Faire face aux aléas de la vie

Chacun peut, à un moment de sa vie, rencontrer des difficultés et devoir recourir à l’aide sociale. Chacun doit être soutenu face aux aléas de la vie. 

Il est nécessaire de diversifier les types de logements disponibles sur le territoire de la commune.

Une attention particulière doit être portée aux personnes âgées ainsi qu’aux personnes handicapées.

 

Aide sociale

Les collaborations entre services doivent être davantage développées et il importe d’améliorer les synergies entre les différentes structures sociales de la commune (Ville – CPAS – Associations diverses …) ainsi que dans les actions à mener. L’amélioration de ce fonctionnement passera également par une rationalisation des moyens et des économies d’échelle.  Le regroupement des services sociaux sur le site du Try reporté vu le contexte budgétaire, permettra d’optimaliser les services sociaux rendus à la population.
De nombreuses missions sont menées à travers le Plan de Cohésion Sociale, outil d’intégration et de lutte contre le décrochage social.

Outre les services liés à l’aide sociale, les services du CPAS sont amenés à remplir d’autres missions et à proposer une palette de services de plus en plus large.   C’est pourquoi la Ville a décidé d’augmenter l’intervention financière de la Ville afin d’assurer ces missions sociales.  Outre le service social général, le CPAS c’est aussi un service d’insertion professionnelle, un service de médiation de dettes, un service fonds énergie, un service fonds mazout, un service maintien à domicile, un service d’écoute et d’orientation professionnelle, une attention particulière à la lutte contre les violences intrafamiliales, 27.028 repas à domicile, 4942 journées d’animation de vacances, …

Dans le cadre d’abus, notamment pour l’accès au système de sécurité sociale mais aussi dans le cadre de la lutte contre la traite et le trafic d’êtres humains, nos services veilleront, en collaboration avec les forces de police, à lutter contre l’usage frauduleux de documents d’identité et de voyage émis par les pays membres de l’Union européenne ou imitant ceux-ci, et cela en vertu de la circulaire ministérielle du 30 décembre 1997.

Dans le cadre de la lutte contre l’incivisme et le renforcement des mesures de sécurité, nous entendons également lutter contre les abus sociaux.  En effet, être citoyen d’un état membre de l’Union européenne offre une série d’avantages non-négligeables par rapport aux étrangers non communautaires.

 

Petite enfance

Dans notre société, une grande majorité des parents travaillent et rencontrent souvent des difficultés lorsqu’il s’agit de trouver un milieu d’accueil pour leurs jeunes enfants.    La Ville de Herve dispose aujourd’hui d’une crèche flambant neuve permettant d’accueillir 48 bambins.  Malgré cette capacité augmentée, nous souhaitons encore améliorer l’accueil de la petite enfance, en soutenant notamment les gardiennes indépendantes.

Ainés

Le vieillissement de la population, l’évolution démographique et la prise en charge de nos aînés toujours plus nombreux représenteront de véritables défis à relever dans les années à venir.  
Nous devrons veiller à leur apporter les soins nécessaires mais également à développer des services qui pourront répondre à leurs besoins, que ce soit au niveau de leur accompagnement et aide au quotidien.  
Avec l’évolution de la médecine, nos aînés vivent plus longtemps mais ils vivent également mieux.  Ils sont dès lors également en attente d’activités de loisirs culturelles, sportives ou encore associatives qui peuvent correspondre à leurs attentes.

Dans ce même esprit de soutien à l’action sociale, le groupe HDM s’engage à poursuivre et terminer les travaux d’aménagement et d’agrandissement de la Maison de Repos.  Malheureusement, les travaux de désamiantage engendrent des surcouts directs et indirects importants.

Logement

La crise du logement n’a pas non plus épargné notre commune.  Avec la diminution du nombre de terrains disponibles et la flambée des prix d’achat, les jeunes ont de plus en plus de difficultés pour trouver un logement dans la région.  En parallèle, les communes sont tenues de disposer d’un pourcentage croissant de logements à destination d’un public défavorisé.

Afin d’accroitre le nombre de logements disponibles sur la commune notamment des logements de type moyen qui permettraient aux habitants issus de la commune de rester à Herve, le groupe HDM souhaite étudier la possibilité de mettre en place, en collaboration avec les communes limitrophes, une agence immobilière sociale.  Cette analyse devra néanmoins prendre en compte la diminution des subventions à ce type de structures, notamment suite à la décision de retirer en 2014 aux Provinces sa compétence en matière de logements.

Le dossier du lotissement Charlier, initié depuis de nombreuses années, devra être relancé et finalisé afin de pouvoir mettre à disposition ces 45 parcelles de terrain et permettre l’accès à la propriété de personnes disposant d’un revenu moyen.

Un plan programmatique sera mis en place pour lutter contre la problématique des bâtiments insalubres.

Enfin, la faisabilité du projet intergénérationnel à Charneux sera étudiée.

Handicap et intégration

L’accueil et l’intégration des personnes souffrant d’un handicap doivent aussi occuper une place importante dans la manière dont nous voulons développer notre commune.  Notre souhait est d’augmenter et d’améliorer l’accessibilité des bâtiments publics mais aussi de veiller à un meilleur respect des parkings réservés aux personnes souffrant d’un handicap.

Toujours dans cette volonté d’intégration, nous souhaitons faire évoluer le Handicontact pour améliorer ce service à la population.

Dans le cadre du Plan de Cohésion Sociale, le groupe HDM poursuivra les initiatives déjà développées en matière de sensibilisation au handicap, notamment par l’organisation du Salon du Handicap, tout en y intégrant de nouveaux projets culturels ou en association avec le monde de l’enseignement.

Santé

Dans le cadre du développement de la santé, nous continuerons à apporter le soutien de la Ville de Herve à l’intercommunale du CHPLT.  Ce grand centre hospitalier public de l’arrondissement de Verviers emploie des Herviens et beaucoup de nos concitoyens s’y font soigner.  Nous devons dès lors veiller à garantir la qualité des soins et des services, mais aussi les efforts en matière de gestion que l’Hôpital entend faire.