Le gouvernement wallon ne reconnait pas la grêle du 5 juillet comme calamité publique

Suite à l’épisode de grêle qui a frappé notre commune le 5 juillet dernier, la Ville de Herve avait introduit un dossier complet et argumenté en reconnaissance auprès du Fonds Régional des calamités.

Le Député-Bourgmestre s’est dit navré suite à l’avis qui vient d’être rendu par la Région wallonne et qui confirme que cet événement ne peut être reconnu comme calamité publique.  Cette décision est d’autant plus regrettable que la commune de Herve avait connu des dégâts importants que ce soit chez des particuliers mais aussi pour des bâtiments et véhicules communaux ainsi que des entreprises, concessions automobiles et exploitations agricoles. Pierre Yves Jeholet interpellera le gouvernement wallon sur ce Fonds des Calamités.